Journée mondiale pour la santé de vos yeux


Le 13 octobre 2016 est la Journée mondiale de la vue. Cet événement annuel, initié par l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, est l’occasion de rappeler l’ampleur des déficiences visuelles et leur impact sur la santé.

 

Quelles sont les sources nuisibles à notre vision  ?

L’exposition à la lumière bleue est présente partout. A l’extérieur, ce sont les UV présents dans la lumière naturelle émise par le soleil. A l’intérieur, c’est la lumière bleue des systèmes d’éclairage, des LEDs blanches froides, des écrans d’ordinateur, des smartphones, des tablettes, des télévisions… Lorsque vous regardez un écran, de la lumière bleue s’en dégage même si vous ne la voyez pas.uv_lesions

Les différents rayons UV

Les ultraviolets se distinguent en :

  • UV A : les plus dangereux pour les yeux, puisqu’ils atteignent le cristallin chez l’adulte et peuvent aller jusqu’à la rétine chez les enfants ;
  • UV B : absorbés par le cristallin chez l’adulte ;
  • UV C quasi-totalement arrêtés par l’ozone de l’atmosphère.

Ces UV peuvent parvenir à nos yeux de trois manières différentes : directement, par diffusion ou par réflexion.

  • Les rayonnements directs ont une intensité variable selon la saison, le lieu géographique et l’altitude.
  • La diffusion des UV dépend pour sa part de la présence ou non de nuages.
  • La réflexion varie selon la nature du sol : la réverbération de la neige est par exemple 7 fois plus importante que celle de l’eau !

A la différence des rayons infrarouges dont les méfaits sont ressentis quasi-instantanément (chaleur et brûlures), ceux des UV se déclarent tardivement, car ils sont à peine perceptibles. Il est donc important d’apprendre à reconnaître les premiers signes d’une surexposition oculaire aux UV. Les symptômes se caractérisent par des larmoiements abondants, une sensibilité à la lumière et d’importantes rougeurs pouvant conduire à une infection.

Santé des yeux : les protéger des agressions lumineuses

Tout comme la peau, les yeux ont le pouvoir, en réponse aux agressions lumineuses, de renouveler leurs cellules en permanence. Cependant, si la dose d’UV est très importante, le capital UV s’épuise trop vite et rend l’œil vulnérable.

  •  Les paupières sont sensibles aux coups de soleil qui, à long terme, peuvent provoquer des cancers de la peau tels le mélanome, le plus grave des cancers cutanés ;
  •  Les muqueuses qui tapissent la face interne des paupières et le blanc de l’œil subissent une inflammation susceptible d’entraîner un épaississement disgracieux et douloureux et des conjonctivites ;
  •  La cornée peut, une ou deux heures après une exposition au soleil sans protection, être victime d’ulcérations (kératites) qui risquent d’aboutir à une kératite chronique ;
  •  Le cristallin peut également être lésé par les UV avec pour conséquences une apparition plus précoce de 5 à 10 ans de la cataracte (opacification du cristallin) ;
  •  La rétine : les cas de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) sont en augmentation et certainement favorisés par une accumulation de doses d’ultraviolets. Les sports d’hiver et d’été (ski, voile, plage) mais aussi des expositions répétées à des lumières bleues artificielles plus fortes sont les responsables de cette situation.

Les principales maladies des yeux

La Cataracte se caractérise par une opacité lente et graduelle du cristallin. Elle peut conduire à la cécité si elle n’est pas traitée suffisamment tôt.

La Conjonctivite est une inflammation de la muqueuse qui recouvre la face interne de l’œil, généralement virale ou bactérienne ou encore liée à une réaction allergique.

la DMLA est due à la macula, petite zone située au centre de la rétine responsable de l’acuité visuelle. Si elle se détériore, il s’en suit une perte progressive ou ou moins rapide de la vision centrale qui devient de plus en plus floue.

le Glaucome affecte le nerf optique dans les 2/3 des cas du à une élévation de la pression à l’intérieur de l’œil. Se décline en 2 formes principales : Glaucome à angle ouvert (forme chronique), Glaucome à angle fermé (forme aiguë).

La Myopie est une anomalie de la vision qui se traduit par une vision floue de loin, mais une vision nette de près.

La Rétinopathie diabétique est provoquée par des lésions du fond d’œil causées par le diabète. En effet, l’excès de sucre dans le sang finit par altérer les petits vaisseaux de la rétine (capillaires rétiniens).

L’Uvéite est une inflammation aiguë ou chronique d’une ou plusieurs parties de l’uvée, qui comprend l’iris, le corps ciliaire et la choroïde.

Comment garder ses yeux en pleine santé ?

Les antioxydants indispensables au maintien de la santé des yeux sont apportés par l’alimentation, d’une part, et par les compléments alimentaires, d’autre part. Peut-être, êtes-vous atteint de symptômes de fatigue visuelle après une journée de travail intensif sur écran : yeux rouges qui peuvent démanger, tension ou irritation oculaire, mal de tête, éblouissement, vue brouillée… Alors consommez sans restriction de la Lutéine (brocoli, épinards, laitue romaine, chou sous toutes ses formes, poix, œuf, mangue, patates douces, carottes, courges, tomates…

De la Zéaxanthine que l’on trouve dans les mêmes aliments que la Lutéine avec en plus, les poivrons doux orange, les oranges, le melon…

Des Anthocyanosides que l’on trouve dans la canneberge, les framboises, les groseilles rouges et noires, les mûres, les myrtilles fruit par excellence de la vue, le raisin noir, les prunes rouges…

Le Bêtacarotène (provitamine A) contenu dans la carotte…

Les Curcuminoïdes comme le curcuma, le curry…

La vitamine B2 (riboflavine) issues de levure de bière, de foies, de rognons, de germes de blé, de fromages, de poissons gras. La vitamine B6 (pyridoxine) idem B2 plus avocat, pain complet, légumes secs. La vitamine B8 (biotine) contenue dans la levure de bière, le foie, les rognons, les oeufs, les champignons, le chou fleur, le poulet fermier, les lentilles, le fromage blanc, les épinards, les haricots verts, les bananes. La vitamine C des agrumes (oranges, citron…) fraises, framboises, cassis, kiwi, pommes de terre, légumes verts à feuille, les tomates, le chou, le poivron. La vitamine E des germes de blé, des huiles végétales (tournesol, olive…) chocolat noir, légumes verts à feuille, céréales complètes. Le Zinc en provenance des huitres, du pain complet, des oeufs, des foies, du veau, des légumes secs.

Sans oublier les Oméga-3 contenus dans l’huile de lin, graines de lin broyées, les noix, graines de chanvre, le saumon sauvage, le thon blanc, le hareng, les sardines. Les Oméga-6 issus de l’huile de tournesol, huile de soja, huile de pépins de raisin, huile de bourrache, huile d’onagre, de cassis.

L’outil indispensable de la vue : le Palming

Très simple à faire et au combien efficace pour qui le pratique tous les jours au moins 15 minutes consécutives. De nombreuses pathologies oculaires se sont vue considérablement diminuées voir même disparues suite à la pratique assidue du Palming.

exercice-palming

S’asseoir le dos droit, les pieds à plat au sol, se frotter les paumes de mains l’une contre l’autre 30 secondes, puis poser les coudes sur une table ou un support haut (voir photo) ; il ne doit y avoir aucune tension dans le corps. Appliquez les paumes de mains sur chaque œil, sans pression sur les globes oculaires. La base des paumes repose sur l’os formant la cavité oculaire. Les paumes amènent le noir total pour permettre le repos du système nerveux.

La chaleur qui se dégage des paumes des mains décontracte les tensions musculaires à l’intérieur et autour des yeux, tandis que l’obscurité est un repos à la stimulation lumineuse. Les couleurs, les points blancs ou tout autre manifestation lumineuse perçue dans l’obscurité reflète l’état d’excitation du système nerveux à la lumière. Ces manifestations s’estompent au fur et à mesure que le corps se détend. Maintenir cette position au moins 15 minutes ou plus si vous en ressentez le besoin.

Maintenant observez la qualité de votre vision ainsi que le repos oculaire apporté par le palming. C’est simple, c’est facile et ça maintient la Santé de vos yeux !

Les outils complémentaires de la vue : la Kinésiologie et l’EMDR

La Kinésiologie et l’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) utilisent des techniques de mouvements oculaires afin de libérer tous traumatismes d’une trop grande souffrance. Le but est d’associer la douleur et l’émotion liées à un souvenir traumatique et d’en libérer la personne par des mouvements oculaires associés à la respiration profonde, sans faire revivre cet événement traumatique.

Profitez de contrôles visuels gratuits ce jour 13 octobre 2016

En France, des opticiens partenaires de l’événement proposent un contrôle visuel gratuit le 13 octobre 2016. L’occasion de faire le point et un premier pas pour prendre soin comme il se doit de la santé de votre vue.